Villes & lieux de légendes
24,50 Euros
1216 pages
ISBN : 978-2-258-06129-3
 
 
 

 

 

 

 

Saint Petersbourg
COLLECTIF

De Dmitri Merejkovski à Joseph Kessel et Mark Aldanov en passant par Pouchkine, Gogol, Dostoïevski et Dumas, le voyageur trouvera ici des guides d'exception pour pénétrer le mystère de cette ville invraisemblable.

Sommaire
  • Le cavalier de bronze Alexandre Sergueïevitch POUCHKINE
  • Pierre et Alexis Dmitri Sergueïevitch MEREJKOVSKI
  • La dame de pique Alexandre Sergueïevitch POUCHKINE
  • Le maître d'armes Alexandre DUMAS
  • La perspective Nevski Nikolaï Vassilievitch GOGOL
  • Notes sur Pétersbourg Nikolaï Vassilievitch GOGOL
  • Le manteau Nikolaï Vassilievitch GOGOL
  • Les nuits blanches Fedor Mikhaïlovitch DOSTOÏEVSKI
  • Les rois aveugles Joseph KESSEL
  • La Clef Mark Alexandrovitch ALDANOV

Quatrième de couverture

Créée par la volonté d'un homme au prix de la vie de cent mille autres, sacrifiés dans la boue de la Néva, Saint-Pétersbourg a été d'emblée le lieu d'une intense contradiction : une façade somptueuse, un ensemble architectural d'une splendeur inégalée, une homogénéité entre les édifices jamais vue, mais un arrière-monde de tragédie et de violence, un grouillement de fantasmes et de cauchemars. Le mythe est né ainsi de la nécessité de prendre parti, d'avoir confiance ou d'avoir peur, d'adorer ou de haïr. Il a grandi, durant trois siècles, nourri par l'imagination des écrivains et des artistes.
Pour pénétrer le mystère de cette ville invraisemblable, le voyageur trouvera ici des guides d'exception. Dmitri Merejkovski lui raconte les secrets de la naissance, le conflit fondateur entre Pierre le Grand et Alexis, son fils si faible ; Pouchkine, Gogol, Dostoïevski lui dévoilent derrière la vitrine fastueuse et la splendeur des nuits blanches les maléfices de la cité ; Alexandre Dumas, dans un roman introuvable en France mais devenu un classique en Russie, décrit la ville en 1824, la révolte des décabristes, la grande crue de la Néva ; Joseph Kessel et Mark Aldanov lui font entendre les craquements sinistres qui annoncent la fin d'un monde ; Dominique Fernandez, enfin, tente d'expliquer la fascination qu'exerce cette ville qui a connu tous les contraires sur l'Européen d'aujourd'hui.