Pierre Barillet, Jean-Pierre Grédy - Théâtre de Barillet & Grédy aux éditions Omnibus
 
Littérature & Théâtre
31 Euros
1248 pages
ISBN : 978-2-258-09507-6
 
 



 
 
 En savoir plus :
 Sommaire détaillé
 
 

 

 

 

Actualité
Facebook

Editions Omnibus

 

Editions Omnibus

Théâtre de Barillet & Gredy
Pierre BARILLET, Jean-Pierre GREDY

Les meilleures comédies de Barillet & Gredy qui ont fait sourire, et rire, la France entière durant 40 ans. Leurs actrices fétiches, Sophie Desmarets et Jacqueline Maillan, y furent inoubliables. Potiche, que François Ozon a adapté au cinéma, avec Catherine Deneuve, aura fait à son tour redécouvrir leur formidable talent.

Sommaire
  • Le Don d'Adèle
  • La Reine blanche
  • Fleur de cactus
  • Quarante carats
  • 4 pièces sur un jardin
  • Folle Amanda
  • Peau de vache
  • Le Préféré
  • Potiche
  • Lily et Lily
Quatrième de couverture

Tout au long de la seconde moitié du XXe siècle, Pierre Barillet et Jean-Pierre Gredy ont signé ensemble une trentaine de comédies qui ont fait les beaux soirs du théâtre de boulevard pendant des centaines, voire des milliers de représentations.
Plus qu'une signature, Barillet et Gredy sont un label : le vaudeville dans ce qu'il a de meilleur, des répliques acérées, une énergie et une gaieté communicatives, servies par la classe de Sophie Desmarets ou l'abattage de Jacqueline Maillan, leurs actrices fétiches.
La présente anthologie regroupe leurs plus grands succès, qui ont franchi les frontières et les époques avec des interprètes prestigieux : Lauren Bacall dans Fleur de cactus sur les planches de Broadway, Ingrid Bergman puis Nicole Kidman dans la même pièce au cinéma, quand François Ozon réunit une distribution spectaculaire pour offrir en 2010 une brillante adaptation de Potiche.

« Barillet et Gredy perpétuent la haute tradition parisienne du théâtre de boulevard en lui donnant de nouvelles lettres de noblesse, des pièces raffinées, spirituelles, dans laquelle la légitime ambition de provoquer rires et sourires n'exclut ni le regard aimablement critique sur les comportements de l'époque, ni, à l'occasion, une certaine gravité. »
Olivier BARROT

Préface d'Olivier Barrot

Notices de Jacques Pessis